[Test Heavy Rain] Gamalive.com : 5 étoiles

Publié le par Heavy Rain - blog

http://www.kenjidev.com/sites/vignettes/gamalive.jpgLes gars de Gamalive.com se sont mis à deux pour tester Heavy Rain. Leurs avis convergent : ce titre est hors du commun. Il a des défauts certes, mais il ne faut surtout pas passer à côté. Plus que cela même puisque, d'après eux, il "fait partie de ces jeux qui, une fois terminés, laissent une trace indélébile dans le cœur des joueurs".
Gamalive a attribué 5 étoiles à Heavy Rain.

 


L’avis de Cédric Gasperini :

 « Heavy Rain. Plus qu’un jeu, un film. Et un très bon film. Un très bon film qui se regarde et se joue en une dizaine d’heures. Avec un tel pouvoir de rejouabilité qu’on pourrait carrément ajouter… une dizaine d’heures supplémentaire. Chaque scène est rejouable indépendamment, en continuant ou non l'histoire, en sauvegardant ou non sa nouvelle progression à partir de n'importe quel moment... une liberté de sauvegarde très louable, également. L’idéal, finalement, est de faire comme nous avons fait avec Vincent. J’ai joué, il a joué, j’étais là quand il a joué et j’ai pu observer les différences de choix, les chemins pris, les conséquences. Et j’ai « revu » le jeu avec plaisir.
Alors ok. Certains se la joueront « bah, ce n’est qu’un QTE, ça ne m’intéresse pas ».
Si ça leur fait plaisir. Ils se priveront alors d’une expérience d’une force incroyable. Qui va vous prendre aux tripes. Tellement fort, tellement puissant, tellement…

 

Heavy Rain est excellent. En dépit de quelques regrets (j’aurais aimé la possibilité d’une fin vraiment immorale). En dépit de quelques bugs d’affichage, assez rares toutefois. En dépit de déplacements parfois un peu lourds.
Le jeu est sublime. Une vraie claque. Le travail d’acteurs est formidable. De mise en scène aussi.

Bref, je pourrais
continuer pendant des heures et des heures à vous raconter ce qu’est Heavy Rain, ce qu’il n’est pas, et combien il mérite votre intérêt.
Certains détesteront la jouabilité. C’est vrai qu’elle est parfois lourdingue et que les déplacements sont d'une rigidité déconcertante. Certains n’accrocheront pas. Et ils passeront à côté de ce qui est, pour moi, l’une des meilleures expériences de jeu vidéo de ma carrière. J’ai plongé sans retenue dans l’histoire. J’ai adoré. Tout. Tous les personnages. Toutes les intrigues. Et j’espère sincèrement que vous en ferez de même. »

 

L’avis de Vincent Cordovado :

« Qu'il est difficile de noter Heavy Rain. En effet, le bébé de David Cage ne repose pas sur les mécaniques classiques du jeu vidéo. A mi-chemin entre un jeu et un film, Heavy Rain vous plonge véritablement au coeur d'une ambiance sans commune mesure. Et c'est véritablement vous qui influencez le courant de l'histoire.

 

Certes, le titre n'est pas parfait. Les déplacements sont lourds et les commandes pas vraiment intuitives, certains temps de chargement sont longs, le rythme est très lent au départ, les lieux à visiter dans chaque séquence sont finalement assez restreints, même si les interactions avec le décor sont nombreuses, et on peut également reprocher le manque de lisibilité de certaines actions lors de différents passages.

 

Mais Heavy Rain prend tellement aux tripes, que finalement, tous ces défauts ne comptent pas. Vraiment. Heavy Rain nous fait vivre de véritables montagnes russes. On passe par tout un tas de sentiments et d'émotions différents. Heavy Rain fait partie de ces jeux qui, une fois terminés, laissent une trace indélébile dans le cœur des joueurs. Le genre de jeu qui, une fois la manette posée, fait réfléchir. Et c'est ça la force d'Heavy Rain. Un vrai jeu mature qui démontre que le jeu vidéo, ce n'est pas qu'une bande de gros mecs pleins de testostérone qui dégomment de l'alien, un nain vert ou encore un plombier moustachu. Merci David Cage. Merci à l'équipe de Quantic Dream. Et dommage pour ceux qui passeront complètement à côté de ce titre unique. »

 

Source : gamalive.com

Publié dans Tests

Commenter cet article