Interview de JulienC de Gameblog : le blog de David Cage, l'affaire Sony - Gamekult...

Publié le par Heavy Rain - blog

Le site consolesyndrome.com a interviewé Julien Chièze alias JulienC, co-fondateur du site Gameblog.fr. Déjà connu pour avoir participé à l’aventure Joypad et à GameOne, il officie désormais sur l'excellent site Gameblog.

 

http://www.consolesyndrome.com/wp-content/uploads/2010/04/Avatar-Beyond-Good-Evil-et-Final-Fantasy-dans-Gameblog-L-emission_reference.jpg

 

Dans cette interview passionnante, JulienC évoque la mise en ligne de la version française du blog de David Cage sur Gameblog :

"Notre position est simple : nous nous considérons comme des spectateurs privilégiés du monde du jeu vidéo. Nous sommes juste des joueurs ayant la chance de pouvoir voir les jeux en avance et de donner notre avis. C’est tout. Pour le reste, voilà pourquoi nous avons mis sur pied les blogs VIP. Ça nous paraissait essentiel de donner du temps de parole aux gens qui FONT les jeux.

Le blog de David Cage a, par exemple, suscité beaucoup d’émotion. Il faut savoir que nous disposons des chiffres d’audience, et ça me permet de rebondir sur ta question concernant les critiques. Je peux t’assurer que si ça gueule sur le forum, on parle heureusement d’une proportion assez marginale de lecteurs… mais bruyante. Il reste donc une grande part qui le consulte et l’apprécie. Le reportage vidéo chez Quantic Dream venait en réponse à un sondage que nous avions effectué sur le site, afin de connaître le jeu le plus attendu en 2010 par nos lecteurs et où Heavy Rain est sorti largement en tête. Bonne chose, le jeu nous attirait aussi énormément. On s’est alors rapproché de Sony afin de demander une interview et le droit de faire un reportage dans les locaux du développeur, à Paris (ce qui aide bien, car on aimerait pouvoir faire la même chose avec Kojima ou d’autres, mais c’est plus compliqué même si… vous verrez bientôt). On savait alors que Cage tenait un blog passionnant sur IGN et nous lui avons demandé s’il était envisageable d’en avoir une version française sur Gameblog. Il nous a répondu avec enthousiasme. Ce n’était pas prémédité. Ce n’était pas de la communication. On n’a pas été payé. On trouvait juste intéressant de proposer ça aux lecteurs, parce que nous en tant que lecteur, on trouvait ça passionnant. C’est tout. A notre connaissance, peu de sites ont fait la même démarche que nous. Ils auraient pu. En tout cas, cela s’est avéré être une expérience très intéressante pour nous."

 

http://www.consolesyndrome.com/wp-content/themes/arras-theme/library/timthumb.php?src=http://www.consolesyndrome.com/wp-content/uploads/2010/04/Podcast120_005.jpg&w=630&h=250&zc=1

 

En réponse à la question suivante, JulienC revient sur l’"affaire" Sony – Gamekult (que nous évoquions début février sur notre Blog dans un article qui avait recueilli pas moins de 56 commentaires, dont de nombreux de Logan, l'auteur du test d'Heavy Rain sur le site JV le plus consulté en France : jeuxvideo.com)  :

Une question toute bête, et certainement naïve : pourquoi les sites français de jeu vidéo ne se regroupent pas afin de parler d’une voix commune lorsqu’un éditeur tente de faire pression sur l’un d’entre eux ? Pour parler concrètement, si un éditeur menace de ne plus investir dans un site au niveau de la pub, pourquoi ne pas mettre en place un boycott général de cet éditeur sur l’ensemble du web français spécialisé ?

"Tu fais référence à l’affaire entre Sony et Gamekult (NDLR : Gamekult avait « mal » accueilli Heavy Rain en lui donnant la note de 6/10. En réponse à cela, Sony a gelé sa prise de publicité sur le site et à décider d’arrêter de fournir ses jeux et le matériel nécessaire au travail de Gamekult) ?

Il faut savoir quelque chose d’assez triste. Sur le web tu as deux états d’esprit. D’abord les sites anglo-saxons, qui n’hésitent à relayer une info exclusive d’un site concurrent, en citant la source. Ils se disent qu’en leur envoyant du trafic, on leur renverra la pareille dans le cas inverse. C’est un cercle vertueux. Il y a un respect des exclus et une solidarité de l’info.

En France, c’est tout l’inverse. Personne ne parle de ton exclu. Pire, si un forum ricain te cite, les autres sites français vont rapporter la source américaine ! Chez Gameblog, on n’hésite pas à relayer ce que fait la concurrence, si ça nous parait intéressant. Récemment, on a par exemple relayé une interview intéressante parue chez Gamekult, une autre de JeuxActu. Peu de gens le font. Dans le milieu français, les journalistes sont fermés sur eux-mêmes, même si nous savons qu’ils regardent ce qui se fait ailleurs. Et si humainement parlant, on se connait et on s’apprécie dans la vraie vie, nos sites ont énormément de mal à être solidaire.

Alors effectivement quand il y a eu le souci entre Sony et Gamekult, il n’y a pas eu de solidarité particulière. C’est un débat très compliqué car il y a deux choses à distinguer. Personnellement, je trouve justifié que Sony supprime sa pub Heavy Rain (même si depuis, on a pu voir d’autres pubs pour les télés Sony sur le site). Si leur jeu se fait défoncer, je peux le comprendre. Je vais pas donner des milliers d’euros pour promouvoir un produit qui se fait critiquer négativement par cette même entité. Ensuite, Sony a décidé d’arrêter de fournir temporairement le matériel nécessaire à Gamekult pour qu’ils puissent travailler. Là, ça me choque. Gamekult a tout à fait la liberté de ne pas aimer Heavy Rain et de le dire. C’est la base du journalisme. Du moment que tu restes courtois, tu peux dire ce que tu veux. Pourquoi ça a dégénéré ? Quand Sony appelle Gamekult et qu’ils s’expliquent entre eux, ça reste dans la sphère privée. Mais si plus tard, tu vois des traces de cette discussion sur Twitter ou autre, ça déborde dans le domaine public. Je comprends alors que Sony puisse se braquer et que cela ait envenimé les choses.

Pour être franc, à cette même période on a même appelé Gamekult. Mais il y avait eu une vieille histoire, où on s’était fait allumer sur le Twitter de Poischich (NDLR : Gaël Fouquet, le rédacteur en chef de Gamekult) à propos de l’exclu Uncharted 2. Il sous-entendait que cette exclusivité avait obscurci notre objectivité. C’est fort comme phrase. C’est lourd de sens. Et honnêtement je trouve ça un peu dégueulasse. Il se trouve que Sony a choisi de filer l’exclu du test à un site de chaque territoire. Nous, on connait les mecs de chez Naughty Dog et on s’entend bien avec eux. Ils se trouvent qu’ils ont demandé à ce que nous ayons l’exclu française. Nous, on avait rien demandé, mais évidemment, on n’allait pas refuser. Pourquoi ? Tout simplement car il n’y avait aucune contre-partie demandé en retour. On nous a jamais demandé de bien noter le jeu… jamais proposé de l’argent où autre. D’ailleurs j’en profite pour souligner que ça n’est JAMAIS arrivé. Même si on nous le proposait, on refuserait catégoriquement. D’ailleurs il faut savoir que ce n’est pas nous, l’équipe éditoriale, qui gère la pub, c’est une régie indépendante qui s’en occupe et on les paie pour ça. Après, Gameblog est désormais un site important de jeux vidéo, il est donc normal que les éditeurs y achètent des pubs. Bref, Gamekult nous avait publiquement sali en balançant des pics répétés sur Twitter. On avait rien dit. Et puis ça recommence avec Heavy Rain, du genre « Cinq étoiles sur Gameblog, on s’y attendait pas… ». Gaël nous connait. Il sait qu’on n’est pas acheté. On n’a jamais cédé aux pressions des éditeurs, même du temps de Joypad, et on ne le fera jamais. De toute manière, si un site le fait, il se tue à moyen terme, parce que si ça se sait, c’est fini, tu flingues ta réputation.

Par contre, si un jeu nous plait, on ne va pas s’interdire de lui mettre une bonne note, même s’il s’agit d’une exclu. On a eu d’autres exclus, qui ont fait moins de battage et pour lesquelles on a pas été tendre, comme RE Darkside Chronicles par exemple. A ce niveau, on est assez inattaquable. Du coup, je répète que je trouve choquant que Sony ne veuille plus envoyer des jeux à Gamekult. Mais on sait très bien que tout sera rentré dans l’ordre un mois après, même avant. Après, est-ce que Gameblog aurait du faire une news pour soutenir Gamekult ? Franchement, peut-être. On ne l’a pas fait. Probablement car ce ne concerne pas nos lecteurs, que c’est de la tambouille interne un peu triste. Mais attention, on ne s’est pas frotté les mains de bonheur pour autant. Ça nous a peiné… mais ça nous peine tout autant quand on essaye de nous salir dans notre dos. C’est assez injuste. On s’est expliqué depuis. Tout va bien, là non plus ce n’est pas bien grave. Il n’y a pas de guerre entre Gamekult et Gameblog. Ni avec quiconque d’ailleurs. Nous n’avons pas la même sensibilité, c’est tout. Mais nous les respectons. D’ailleurs on essaye régulièrement de les inviter dans nos podcasts. On a hâte qu’ils acceptent (sourire).

Après, faut-il boycotter Sony ? Tous ensemble ? On fait quoi ? On arrête de tester leurs jeux ? Mais au final, ce sont les joueurs que tu prends en otage. D’autant que je le répète, ce genre de problèmes est réglé le mois d’après. La grande majorité ne sont pas au courant de cette histoire et ils attendent les avis sur le jeu. On ne veut pas prendre nos lecteurs en otage ou brandir notre carte de presse tels des chevaliers blancs. On se concentre avant tout sur nos lecteurs et on veut leur donner le meilleur. Pour eux."

Pour lire l'intégralité de l'interview de JulienC :  1ère partie  /  2ème partie  /  3ème partie.

Source : consolesyndrome.com

 

Publié dans Interviews

Commenter cet article

Vince229 28/04/2010 17:47



Bien sûr qu'on cite nos sources, pas comme tous ces sites......  lol


Sérieux, l'ambiance n'a pas l'air d'être au top entre les différents sites spécialisés JV en France.



XZS 28/04/2010 16:49



Bon esprit, ce JulienC, tout comme Heavy Rain Blog, qui cite ses sources :D